Après l'attente

28 655 vues - quatre cent soixante-treizième contribution - 10 octobre 2018

Lors de notre dernière rencontre nous nous étions promis de ne pas baiser pendant une semaine chacun de notre côté. Quand elle arriva à notre rendez-vous, nous étions donc aussi chauds l'un que l'autre. Elle m'a dit que chaque soir elle attendait que son mari s'endorme pour se masturber en se mordant les lèvres, c'est seulement après cela qu'elle pouvait arriver à s'endormir. De mon côté, je ne m'étais même pas branlé durant ce temps-là, alors c'est peu dire qu'il me fallait du cul ! Elle arriva attifée en bourge sexy sous son manteau et je l'aurais bien enculée debout contre la porte dès son entrée. Je me retins, voulant profiter au maximum de la tension de mes couilles et de l'attente de la salope. Elle me roula un énorme patin et me dit "tu m'as manqué espèce de salaud !", je lui répondit "ça à l'air !" et je lui ai fouillé le sexe sous la culotte pour m'en assurer. Elle me dit " mon salaud, arrête tu vas me faire jouir rien qu'en me touchant ! Et moi? Je ne t'ai pas manqué ?", je lui ai dit "tu verras tout à l'heure ! Fous- toi à poil, juste en slip". Elle ne se fit pas prier et je la fis installer, cul tendu sur le canapé, pour profiter du spectacle de ses grosses lèvres tendues à bloc par le désir, dépassant du string. Elle me dit "baise-moi, j'en ai trop envie !". Je n'en avais pas fini avec elle et je lui fis ôter son string pour ensuite aller se mettre sur le lit et profiter du magnifique spectacle de sa chute de reins, de ses fesses rondes et de ses hanches larges. Puis, je pris la corde que je lui passais sous le ventre et je l'enculais comme une jument sauvage !

438
457
460
737
321
294
334
255
235
241
274

D'autres albums de contributeurs

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos contenus.

Comment désactiver AdBlock ? Cliquez-ici !